Coup de karcher sur les réfugiés

Publié le par zaibet


Réfugiés de Dunkerque  :
«  coup de karcher »

dans le camp de Loon Plage




 

Une « rafle » contre les réfugiés a eu lieu ce mardi 25 avril au matin vers 8h30 dans le camp de Loon Plage( Dunkerque ) mobilisant une trentaine de policiers.

Le campement a été entièrement rasé: tentes, nourriture, couverture, ... : tout a disparu.

Il semblerait que l'ensemble des réfugiés qui comptait plusieurs femmes, ait été dirigé vers le centre de rétention de Lesquin.

Il s'agit de la cinquième intervention de masse au moins, pour déloger les migrants de Loon Plage ( Dunkerque).

Il est bien évident que tous les moyens sont mis en oeuvre au niveau des autorités locales pour que Loon Plage ne devienne pas le Sangatte de Dunkerque.

Il y a quelques jours seulement, le Jeudi 20 Avril,4 réfugiés comparaissaient au tribunal de Dunkerque. Des peines allant jusqu'à 1 an et demi de prison ferme ont été prononcées.

Aussi, il y a quelques semaines, des réfugiés avaient déjà été condamné à des peines de prison ferme.

 

Le périmètre du port de Loon Plage semble aussi être l'un des plus surveillé de la région de Dunkerquoise : tout ce qui ressemble à « du réfugié » devant disparaître.

 

Alors attention, si vous circulez dans cette zone, ayez vos papiers d'identité sur vous !

 

AISSA ZAIBET   -  MRAP DE DUNKERQUE

                     GRANDE-SYNTHE LE 25/04/2006    
 

Publié dans soutien

Commenter cet article

BOUCQ 20/07/2007 14:01

Bonjour,
ne vous appitoyez pas ainsi sur des personnes qui ne sont pas bienvenues sur le sol national, même temporairement. A ce que je sache, ne nombreux pays d'origine ne sont pas en guerre et nous n'avons pas invité ces personnes à venir chez nous.Salutations nationales.Marcel Boucq.