Containers

Publié le par zaibet

 
CONTAINERS.
 
 

Après avoir été chassés de leurs abris initialement situés dans les dunes, bois, et maisons abandonnées, les refugiés n’ont pas à présent d’autres choix que de trouver abri dans des containers à marchandises.

 

En effet, depuis quelques temps, les containers situés au cœur même du port de Loon-Plage, ont trouvé un nouvel usage : ils servent de « logement » ; après tout, l’homme n’est-il pas plus précieux et plus important qu’une marchandise ?

 

Empilés les uns sur les autres par centaines, les containers sont semblables à ces cités HLM,  les refugiés sont là, chacun ayant choisi son quartier, son étage, et son voisinage. Ils sont ces locataires d’un moment, avec de maigres provisions qu’ils gardent précieusement. De temps à autre, ils palpent discrètement leur poche pour se rassurer de l’omniprésence de leurs économies qui diminuent de jour en jour, et qu’ils espèrent les feront tenir et arriver à destination.

 

 Ils attendent dans « ces quartiers », où ils font connaissance, se racontent les péripéties d’un long voyage, s’informant et se mettant mutuellement en garde des difficultés et derniers obstacles qui les attendent avant de pouvoir traverser la Manche.

 

      Photo : port de Loon-Plage Dunkerque

A l’affut, au milieu de ces cubes à destination ou en provenance de l’étranger, ils guettent nuit et jour, depuis leur « poste d’observation », en solo ou en groupe, l’opportunité et le moment propice pour embarquer.

 

Ils attendent d’embarquer dans ce camion ou véhicule longuement observé et  surveillé.

 

Sur leur garde lorsqu’un véhicule de la PAF ou de la police s’approche un peu trop prés de leur zone, ils sont toujours prêts à bondir hors de leur squat et à prendre la fuite très rapidement pour éviter un contrôle qui pourrait encore les retarder dans leur départ.

 

 Tôt ou tard, c’est sur, ils parviendront à embarquer et à rejoindre l’Angleterre, ce n’est qu’une question de patience, sauf si la mort en décide  autrement.

 

Aissa Zaibet   Dunkerque le 21 Février 2007

 
 
 

http://refugies.over-blog.com   refugies@free.fr
 

Publié dans soutien

Commenter cet article