Téteghem : une triste réalité.

Publié le par zaibet


 Camp de réfugiés à Téteghem :

 une triste réalité.

 

                 --------------------------------------------------------------------------------------

 

C'est plus d'une cinquantaine  de réfugiés qui vient de s'installer à Téteghem prés de Dunkerque.

  Ce nouveau campement situé au bord de l'A16 , à quelques  kilomètres seulement de la Belgique, accueille plus d'une cinquantaine de réfugiés.

Ce campement vient s'ajouter à celui de Grande-Synthe, Loon-Plage, et Steenvoorde.

 

    Les Conditions d'hygiène  et de santé sont bien évidemment déplorables : un grand nombre de refugiés a contracté la gale, plusieurs d'entre eux nécessite des soins, des plaies ouvertes sont laissées  sans soins. 




























  Il y a quelques jours, la destruction  du squat et  des tentes  par la police a encore fragilisée la situation des réfugiés.

Dunkerque, le 14 Septembre 2008

AÏSSA ZAÏBET

  refugies@free.fr



 

 

 

    .              

Commenter cet article

lili 26/09/2008 17:15

c'est malheureux mais ils seraient mieux chez eux car si nous laissos rentrer chez nous sans cesse des refugiés clandestins nous fragilisons les français pauvres et eux aussi, on ferait bien mieux de les aider chez eux au lieu d'agraver les conditions de fançais déjà bien fragilisées. plus on en laisse rentrer plus on aura de misère chez nous.