Lettre du Collectif COSMID

Publié le par zaibet


  1.  
  2.  
  3.  
  4.  
  5. COLLECTIF SOLIDARITE

  6. MIGRANTS DUNKERQUOIS



 
 
Dunkerque
Le 14 Octobre 2006
à
Mr le Sous-Préfet,
Messieurs les Députés,
Madame la Sénatrice,
Mesdames et Messieurs les Conseillers Généraux,
Mesdames et Messieurs les Maires et Elus du littoral dunkerquois
 
LETTRE OUVERTE
 
      En 2002, on voulait nous faire croire que la fermeture de Sangatte allait stopper les migrations. Force est de constater qu’aujourd’hui,des milliers de personnes continuent d’affluer sur le littoral Nord Pas de Calais à la recherche d’une terre d’asile.
    
Ils n’ont pas choisi leur migration mais ils la subissent contraints par la guerre et la famine, ils sont poussés sur la route de l’exil.

Ces hommes et femmes organisent aujourd’hui leur survie dans des « camps »le long de notre littoral, et cela dans des conditions chaotiques et désastreuses.
 
Nous avions dénoncé à plusieurs reprises leurs conditions de vie, le mépris, et les traitements inhumains qu’ils subissaient déjà.
 
Parce que la priorité de notre engagement c’est la défense du plus faible et l’aide au développement, parce que ce sont des hommes et femmes fragilisés dans leurs conditions de vie, parce que nous choisissons de leur apporter un peu d’humanité et réconfort en leur fournissant nourriture, hygiène et soins minima ; nous ne pouvons tolérer les répressions répétées à leur égard telles qu’elles se sont déroulées à Loon-Plage ce 4 Octobre 2006.
 
Afin d’appeler à la vigilance dans un souci de solidarité et de fraternité,il y a urgence au dialogue et au respect de la Convention des Droits de l’Homme car aujourd’hui il y a des hommes des femmes et des enfants qui risquent leur vie, et cela est inacceptable.
 
 T. CAULIER   E. LANGRAND   M. LAVOISIER    
          J .P MASCLET     A .ZAÏBET   
 
Avec le soutien de :

MRAP, EMMAUS DUNKERQUE, CARREFOUR DES SOLIDARITES, CCFD,
SALAM CALAIS , PASTORALE DES MIGRANTS, AU DEPART D’AJAR ,
GROUPE NON VIOLENT LOUIS LECOIN, SOS RACISME, FAUT QU’ON S’ACTIVE, LIGUE DES DROITS DE L’HOMME, ECLAIREURS DE FRANCE LOON PLAGE.
 
 
 

Publié dans soutien

Commenter cet article