Inutile

Publié le par zaibet


ENCORE ET ENCORE
Destruction du camp de réfugiés
de Loon Plage Dunkerque
le 04/10/2006 :


 Vraiment inutile.

Aissa Zaibet  
 

 
 
Le scénario est bien connu et la technique bien rodée.
C’est vers 6h00 du matin que le camp a été encerclé par une cinquantaine de policiers et douaniers suivis de quelques bulldozers qui ont tout rasé sur leur passage ; laissant place ensuite aux agents du port automne de Dunkerque et de la ville de Loon Plage pour un nettoyage en profondeur.
 
Ils étaient une soixantaine de réfugiés à vivre dans ces abris aménagés qu’ils avaient construits et qui étaient devenus de véritables lieu de vie.

 

Photo : salon de la gastronomie à Loon-Plage

 

Photo : salon de la misère à Loon Plage les 14 ; 15 Octobre et aprés
 Campement des migrants après le passage des bulldozers
 
Une fois encore une partie des migrants a été arrêtée, une fois encore ils ont été menottés et conduits vers les commissariats,une fois encore ils seront…….. une fois encore ils auront….une fois encore ils se verront….une fois encore… une fois encore……..et une fois encore ils seront tous bientôt de retour.
Et une fois encore nous continuerons à leur porter assistance !
 
Tout cela pourquoi ?
Tout ce déploiement en hommes, pourquoi ?
Toutes ces destructions, pourquoi ?
Toutes ces arrestations, pourquoi ?
 
Y avait- il parmi les migrants des voleurs ? des passeurs ? de la racaille ? des trafiquants ?
 
Ou alors est-ce une démonstration de force ?Histoire de conscience ? Devoir de l’Etat ? Enjeu électoral ?

 

Quoiqu’il en soit, tout cela ne servira à rien ; car nous savons très bien ; que dans quelques jours, dans quelques semaines ils seront tous de retour les uns après les autres, ainsi que beaucoup de nouveaux qui arriveront, fuyant la situation catastrophique de leur pays. Ces "traques" inutiles ne font que plonger un peu plus ces hommes et femmes dans la détresse.
 
Les nombreuses tentatives de résolution du problème à coup de bulldozers ont toutes été vaines ; la situation des migrants n’a pas évolué d’un pouce ni sur le Dunkerquois , ni sur le Calaisis.
 
 La présence des migrants n’est pas prête de se résorber, peut être ne faudrait il pas commencer à aborder ce difficile problème de façon plus humanitaire car très certainement ils sont là et pour longtemps.
 
Destruction inutile, vraiment inutile.
 
Aïssa Zaïbet
                         Dunkerque le 05/10/2006
 

Publié dans soutien

Commenter cet article