Souffrance avant d'atteindre l'Angleterre

Publié le par zaibet

 

« Loon Plage : misère et
souffrance avant
d'atteindre l'Angleterre »

 
 
le 30/12/2005
 

 Cette photo n'a été tirée ni d'un film de fiction ni prise à l'étranger.Il s'agit du lieu de "vie" des migrants de Loon Plage prés de Dunkerque.

 

Ils sont plus d'une quarantaine âgés de dix huit à soixante ans, venus d'Irak, de Somalie, du Soudan et d'ailleurs qui attendent non loin du port d'embarquement de Loon Plage, à l'affût de tout camion ou  container qui embarquera pour l'Angleterre.

 

Photo:    Réfugiés à Loon-Plage le /12/2005.

                            Abri ou les réfugiés dorment à tour de rôle.

 

Certains n'ont pas mangé depuis plus de 4 jours,ils dorment parfois à même la terre sous des cartons dans le froid et sous la pluie. Ils ont improvisé un petit abri fait de bâches et de bouts de bois, au milieu d'un petit bosquet entouré d'immondices ou ils s'y reposent à tour de rôle.

 


Photo : Réfugiés à Loon-Plage le 20/12/2005. Un bien maigre repas pour aujourd'hui.

 

Depuis les récentes répressions policières, ils s'éloignent de Calais et errent sur le dunkerquois pour tenter d'embarquer pour la Grande Bretagne.

 Loon Plage, Grande-Synthe,Dunkerque...sont autant de "zones d'attente" avant de pouvoir atteindre le reve : l'Angleterre.

 

AISSA   ZAIBET  




 

 

Publié dans soutien

Commenter cet article