Naissance et décés sur la route de l'Exil

Publié le par zaibet




DECES DE LA PETITE GLARA

SUR LA ROUTE DE L’EXIL.

 


 


Ce jeune couple irakien a quitté le Kurdistan il y a quelques mois.

Ces exilés n’ont pas plus de 25 ans, ils s’étaient installés dans le campement de Grande-Synthe, dans la Jungle, au bord d’autoroute A16, dans l’attente d’une traversée.


Ils avaient l’espoir de construire une vie nouvelle en Angleterre ; avec le bébé qu’ils attendaient.

Le destin en a voulu autrement ; l’enfant n’aura pas vécu un mois, il n’aura pas vécu non plus une semaine, ou un jour, il  n’aura vécu qu’à peine une heure.


La petite Glara est morte une heure après sa naissance dans un hôpital dunkerquois.


Elle n’aura pas connu l’Irak, elle ne connaîtra  pas  l’Angleterre ; elle aura ouvert les yeux pour une heure, une toute petite  heure ; puis elle est partie.


Nous venons de l’enterrer dans un cimetière, au bord de l’A16.


Repose en paix, ma petite Glara.



            Aïssa  Zaïbet     le 22 février 2009



Publié dans soutien

Commenter cet article