Loon Plage : pas d'eau pour les réfugiés ..

Publié le par zaibet

--------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------


                                     LOON PLAGE :
     PAS D'EAU POUR LES REFUGIES


----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

                                                  Loon Plage

 

    Un peu avant la séance du conseil municipal de la ville de Loon-Plage en date du 21 décembre, une délégation de représentants d’associations  s’est rendue devant la mairie afin d’interpeller les membres du conseil municipal sur la situation des réfugiés. L’opération de police  du 16 décembre qui les a jetés à la rue, a rendu la situation des réfugiés encore plus chaotique.


       Venus, entre autres, exprimer au maire l’urgente nécessité d’ouvrir un point d’eau pour les réfugiés, ces derniers ne disposant plus, depuis quelques temps déjà, du précieux et vital liquide pour boire et se laver, les militants associatifs ont distribué des tracts près des tentes qu’ils venaient  d’installer au pied de la mairie.


           La courte rencontre entre le  maire et les associatifs devant le parvis de la mairie n’a été qu’un échange sans débouché , le maire se bornant à insister sur la responsabilité de l’Etat, point dont tout le monde est d’accord depuis bien longtemps. Une abondance de propos sans effets pour couvrir une absence de volonté de mener la moindre action humanitaire envers les réfugiés.

 

« Liberté, Egalité, Fraternité » était-il inscrit à quelques dizaines de centimètres au dessus des têtes, sur le fronton de la mairie, au moment où le premier magistrat de la ville nous signifiait ce qui était tout simplement un refus de fournir la moindre goutte d’eau aux réfugiés …


  Aïssa Zaïbet, MRAP,  Dunkerque le 25 /12/ 2008

Publié dans soutien

Commenter cet article