Arrestations et Destructions du 16 Décembre: quelle honte !

Publié le par zaibet



Loon-Plage Dunkerque

 

Arrestation massive de réfugiés et destruction de leurs abris.

 

 

 

   L’année du 60ème anniversaire de la déclaration Universelle des Droits de l’Homme, et à quelques jours des fêtes de Noël ; nous avons pu assister à un triste et honteux spectacle ce 16/12/2008 à Loon-Plage prés de Dunkerque.

 

 En effet ils étaient prés de 80 réfugiés afghans et irakiens à « loger » dans des abris de fortunes, non loin du terminal ferry de Loon Plage, dans l’attente du passage en Angleterre.

 

Tôt ce matin, plus d’une quarantaine de policiers ont bouclé les campements pour ensuite vider de leurs occupants tentes et abris.

 

Les réfugiés qui avaient tenté un passage la veille étaient ; en plein sommeil ; lorsque tôt, ce matin ; ils étaient arrêtés puis transférés vers les commissariats.

 

C’est ensuite qu’un bulldozer est entré en action, détruisant ainsi cabanes, tentes et abris. C’est après trois heures de destruction massive et sans merci que le dernier coup de pelleteuse était donné, laissant ainsi un triste spectacle de désolation.

 

 

Intervention policière du 16 Décembre à Loon Plage

 








 


                        Un véritable nettoyage au karcher


Le campement de Grande-Synthe situé à quelques kilomètres de Loon-Plage qui compte habituellement  prés de 80 réfugiés était désert à notre arrivée.

Il semblerait qu’il ait été vidé de ses occupants quelque temps auparavant.

 

On s’attendait à ce qu’en cette période de grand froid, l’Etat donne une réponse moins odieuse et plus humaine  à la grande détresse des réfugiés.

 

            AÏSSA ZAIBET             MRAP DUNKERQUE

 

            DUNKERQUE     LE  16 DECEMBRE 2008



Publié dans soutien

Commenter cet article