500 réfugiés soignés dans le dunkerquois.

Publié le par zaibet

500   consultations médicales

auprès des réfugiés et migrants

du littoral Dunkerquois.




     La situation médicale des réfugiés et migrants est devenue exaspérante.  Dans les squats des « jungles » de la région de Dunkerque, il suffit parfois  simplement de regarder  ces hommes, femmes, pour vite deviner et comprendre le problème de santé qui les atteint.

 

Partis d’Irak, d’Afghanistan ou d’Afrique il y a plusieurs mois, certains ont même quitté leur village il y a prés d’un an.


Ils ont effectué ce long et périlleux voyage dans des conditions bien difficiles :  à pied, à dos d’âne, en voiture, à bord de bateaux clandestins, sur rail ……visibles, cachés, sur les camions, dans les camions, sous les camions ……


Arrivés aux portes de l’Angleterre, dans la région de Dunkerque, les corps meurtris sont « usés » et fatigués ; ils ont besoin de suivis médicaux.

 

                     Youcef, bénévole de l'association synthoise

                 "Au départ d'Ajar" en soins dans le dunkerquois



De Janvier à Septembre 2008, ce sont prés de 500 consultations médicales qui ont été réalisées par les médecins bénévoles du dunkerquois ( MDM). Cette équipe médicale forte de  10 médecins se rend régulièrement auprès de ces « invisibles », les soigne, écoute et conseille.


D’autres bénévoles associatifs "invisibles" eux aussi sont  présents sur le terrain des soins auprès des migrants...


                                                                      Aissa   Zaibet

                                           Dunkerque le 27/10/2008




Commenter cet article